Une tâche qui va durer 4 mois sur les 30 hectares du domaine du Margalleau. Nous devons cette étape dans la culture de la vigne à Martin de Tours.

En effet, la légende raconte que lors d’une tournée d’hiver des monastères au cours du IVe siècle, Martin de Tours s’est assoupi dans les vignes, après avoir attaché son âne à un piquet. Ce dernier en a profité pour brouter les sarments, qui jaillissaient des ceps jusque-là laissés en friche. Constatant les dégâts, Saint-Martin n’a pu que s’excuser auprès des moines exploitant les vignes. Mais à l'heure des vendanges, les moines remarquèrent que les grappes de raisin des ceps "taillés" par l'âne étaient beaucoup plus nombreuses, plus grosses et de meilleure qualité.

Ainsi serait née la taille de la vigne.

Plus de 1 500 ans après, la taille de la vigne reste une étape importante qui conditionne la bonne fructification et la récolte du raisin et constitue la première pierre d’une longue série qui amènera le vigneron à construire la réussite de sa future récolte.

  • arcenciel
  • travail
  • vignes

Find Us On FaceBook - Image
bouton JPO 2018

Contactez-nous !

Bruno & Jean-Michel PIEAUX

Vallée de Vaux
10 bis rue du Clos Baglin
37210 - CHANÇAY
Tél. : 02 47 52 25 51
Mobile : 
06 08 62 54 92
• 06 79 07 58 45

Fax : 02 47 52 27 59